Suivez-nous sur Facebook
Cliquez sur « J’aime »
Buzz et Actualités
Accueil > Insolite

10 choses que vous ne savez sûrement pas sur le pénis

Si l’on voit le pénis comme un objet de plaisir avant tout, il faut savoir qu’il a d’autres fonctions que vous ne soupçonnez sûrement pas !

On vous parlait tout récemment des 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur le clitoris, il était normal d’évoquer par la suite l’outil du plaisir chez l’homme ! Le pénis a également de nombreux secrets que seuls les initiés peuvent connaître, et qui sont pourtant très intéressants. Même si on réduit très souvent le pénis à un simple instrument reproducteur, il est bon de savoir qu’il sert en réalité à beaucoup d’autres choses !

Voici donc 10 choses que vous ne savez probablement pas sur le pénis, à moins d’avoir déjà étudié la question depuis longtemps ! Vous allez apprendre des choses pour le moins insolites, et découvrir que le pénis peut assumer des rôles pour le moins étonnants. Pour les hommes qui lisent ces lignes, vous risquez de vous apercevoir que vous en connaissez finalement bien peu sur votre propre anatomie !

1. Il n’est pas essentiel

Au risque de froisser la virilité de certains hommes, il faut savoir que le pénis est loin d’être essentiel au bon fonctionnement du corps humain et qu’on peut très bien s’en passer. En effet, la circulation sanguine fait toujours en sorte d’alimenter le cœur et les organes vitaux en cas de refroidissement soudain : c’est pourquoi, lors des baignades dans une eau trop froide, le pénis rétrécit : considéré comme non-essentiel par notre corps, le sang qui lui est en général dédié est immédiatement redirigé vers les organes les plus importants.

2. L’orgasme masculin est très court

Si vous pensiez que l’orgasme féminin était similaire à l’orgasme masculin, détrompez-vous : en réalité, ce dernier est beaucoup plus court que son homologue féminin. De fait, même si le pic de plaisir dure en général quelques dixièmes de seconde tout au plus, la durée total d’un orgasme masculin est en moyenne de 6 secondes. À titre informatif, l’orgasme féminin, lui, dure en moyenne 23 secondes, soit presque 4 fois plus longtemps ! Quand on sait qu’en plus, les femmes peuvent enchaîner les orgasmes contrairement aux hommes, on se dit que ces dames ont bien de la chance !

3. On peut le fracturer

En cas d’accident, on parle généralement de fracture pour tous les os du corps. Pourtant, même si le pénis n’est pas constitué d’os, on peut le fracturer. Lors d’une relation sexuelle particulièrement violente, l’homme peut tout à fait se blesser : du fait de la rigidité de l’érection, le pénis perd toute sa souplesse et peut alors se fracturer au niveau du corps caverneux. Un médecin pourra vous poser une attelle particulièrement désagréable à porter, mais il faut bien ça pour réparer cette partie du corps masculin qui compte parmi les plus sensibles !

4. Il est souvent en érection

Lorsqu’on interroge les hommes sur le nombre d’érections qu’ils pensent avoir chaque jour, les réponses oscillent entre « 2 » et « 3 ». En réalité, c’est beaucoup plus que ça : pendant la nuit, pour que le pénis puisse s’oxygéner, le corps déclenche des érections, pendant au moins une heure chaque jour ! D’où la fameuse érection matinale, qui est en fait due à ce phénomène d’oxygénation. Et c’est bien sûr sans compter sur le nombre de pensées un peu salaces qu’ont chaque jour les hommes : il a en effet été prouvé que les hommes pensaient nettement plus au sexe que les femmes pendant la journée.

5. Sa taille diminue

Si l’on prend en compte les différentes générations qui se succèdent avec les époques, on se rend compte que le pénis diminue petit à petit. En effet, la taille moyenne d’un pénis en érection est aujourd’hui de 12,95 centimètres, alors qu’elle avoisinait les 15 centimètres il y a seulement une quinzaine d’années ! L’étude réalisée pour analyser ce phénomène, faite sur plus de 25 000 hommes, explique que la diminution de la taille du pénis est due aux pesticides qui sont nettement plus présent dans l’air ambiant.

6. Le prépuce est très utile

De nombreux bébés se font retirer le prépuce dès la naissance, tout simplement parce que celui-ci pourrait être handicapant par la suite. En revanche, il ne faut pas croire que ces prépuces, précieux petits bouts de peau, sont jetés à la poubelle ensuite : des « carrés » de peau peuvent être générés par des médecins à partir de ces prépuces, et servent ensuite pour la réalisation de greffes parfois très importantes. Les grands brûlés, notamment, se font souvent greffer des morceaux de peau issus de ces prépuces. Tout a une utilité dans le corps humain !

7. On peut en avoir deux

Même si cela est particulièrement rare, on peut en effet avoir deux pénis. Ce phénomène se nomme « diphallia », et il s’agit d’une malformation génitale. En revanche, elle peut prendre plusieurs formes : soit l’individu possède effectivement deux pénis totalement formés, soit deux glands sur un même pénis, ou d’autres combinaisons encore. Cela est particulièrement handicapant et gène beaucoup les hommes qui en souffrent, car le corps humain n’est pas fait pour accueillir deux appendices sexuels de ce type ; ils peuvent alors s’en faire retirer un grâce à une opération chirurgicale. Cette étrange malformation ne touche cependant qu’un individu sur 5,5 millions en moyenne.

8. Il peut rétrécir

On ne parle pas ici du fait de la faire rétrécir en faisant trempette dans de l’eau froide, mais bien d’un rétrécissement définitif. Les hommes qui fument peuvent ainsi perdre jusqu’à 1 centimètre de longueur au cours de leur vie, car la circulation sanguine est altérée par le tabac et n’irrigue plus assez le pénis, qui finit par se raccourcir. Le simple fait de ne pas l’utiliser assez régulièrement peut également le faire rétrécir d’un ou deux centimètres. Une bonne raison de plus pour faire l’amour souvent avec votre partenaire !

9. L’éjaculation est très rapide

Les spermatozoïdes pourraient presque être considérés comme des sprinters, étant donnée la vitesse à laquelle ils sont éjectés de la verge lors de l’éjaculation : en moyenne, un jet de sperme atteint les 45 km/h, une vitesse particulièrement impressionnante ! En revanche, il faudra aux spermatozoïdes plusieurs heures avant de se frayer un chemin jusqu’à l’ovule pour espérer une fécondation. Il faut savoir que l’homme en tant qu’animal n’a pas le record de l’éjaculation la plus rapide : celle du cheval peut atteindre les 60 km/h !

10. On ne peut uriner en érection

Lors de leur premier rapport sexuel, les hommes se posent souvent beaucoup de questions, et cherchent notamment à savoir s’ils risquent d’avoir un petit « accident » pendant l’acte. Qu’ils se rassurent, ça n’est absolument pas possible, même en cas de grosse envie avant de débuter les hostilités : le pénis contient deux canaux, dont l’un est destiné à l’urine, et l’autre au sperme. Lors de l’érection, seul celui dédié au sperme est ouvert, ce qui empêche toute fuite urinaire impromptue. Et puis, uriner avec une érection, ce serait le meilleur moyen d’en mettre partout dans les toilettes !

A voir aussi :

Ajouter un commentaire
THEBADBUZZ.COM

TheBadBuzz est un site de Buzz sans complexe, qui vous propose de nombreux articles divertissants et impressionnants. Retrouvez tous les meilleurs Buzz du web

Notre équipe parcours le web à la recherche des buzz qui font la une et des meilleurs actualités afin de vous divertir.

C'est pour cette raison que nous vous proposons tous les jours plusieurs articles qui font le buzz. Notre but étant de vous faire passer un bon moment et de vous faire rire.

SUIVEZ-NOUS
Partager sur Facebook